top of page

Rimes pour un connard




Tu m’as dit : « J’suis pas Charles Ingalls »

Je suis tombée d’mon piédestal

Tu m’as piquée telle une mygale

J’étais fourmi, toi la cigale


J’suis bancale, une vraie Claire Chazal

Je pensais q’t’avais d’la morale

Faiblesse d’être une sentimentale

J’me vois pas qu’comme vaginale


Je suis allée au confessionnal

Tirer ton signe astral

A l’abbé délégué commercial

De l'église patriarcale


Ma conception est féodale

J’m’imagine déjà en robe pâle

Émue dans une belle abbatiale

J’suis franchement anormale


Persuadée d’être une femme fatale

D’être une vraie muse idéale

J’vois d’jà le contrat conjugal

Mon erreur est colossale


J’veux être pour toi la principale

J’ai tari mes glandes lacrymales

Mon petit esprit est virginal

Il croit possible un rapport égal


Mais, seul toi, est primordial

Pourtant, je ne suis pas banale

Pas comme elles, j’suis cérébrale

T’en fous, t’en es au stade annal


Donc à quoi bon être cordial ?

En réalité, c’est banal

Face aux seins, ta nature bestiale

Pas d’attachement, t’es cannibale


Mec, tes connexions encéphales

Sont aussi molles qu’des céréales

Je dois te fuir comme la galle

T’as troublé ma glande pinéale



T’as l’QI émotionnel d’une cuillère

T’es juste attaché à ta mère

Ton seul vrai but est ta carrière

Aussi d’les prendre par derrière


T’es pire qu’un hic intestinal

Une contamination virale

J’vais t’péter la colonne vertébrale

Connard, on joue pas déloyal


Toi, c’est l’infernale spirale

Mais j’m’en sortirais au final

Parce que moi, chéri, j’suis géniale

Gé-nia-le, mon nom, c’est Van Opstal !


Aurore Van Opstal

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page