top of page

LE DÉPECEUR DE MONS :« LE JACK L’ÉVENTREUR BELGE »

Mars 2023 : Enquête d’investigation dans « L’envers des affaires » de Karl Zéro  sur l’affaire du dépeceur de Mons




> Aurore Van Opstal


Le « dépeceur de Mons » – surnom donné à l’insaisissable meurtrier ayant sévi dans la région de cette ville wallonne située à une quinzaine de kilomètres de la frontière française en 1996-1997 – n’a jamais été identiflé. En un an et demi, il a tué et découpé en morceaux cinq femmes : > Aurore Van Opstal


Le « dépeceur de Mons » – surnom donné à l’insaisissable meurtrier ayant sévi dans la région de cette ville wallonne située à une quinzaine de kilomètres de la frontière française en 1996-1997 – n’a jamais été identiflé. En un an et demi, il a tué et découpé en morceaux cinq femmes : Carmélina Russo (42 ans), Martine Bohn (43 ans), Jacqueline Leclercq (33 ans), Nathalie Godart (22 ans) et Bégonia Valencia (38 ans). Cinq femmes, dont certaines étaient en marge de la société, auxquelles justice n’a donc pas été rendue puisque, tel le mythique tueur en série londonien, leur bourreau est passé entre les mailles du fllet policier.

Le 22 mars 2027, ces crimes macabres seront prescrits. Il était grand temps de faire ressurgir cette histoire, ne fût-ce que par respect pour les proches et les familles des victimes, en espérant qu’un détail revienne à la mémoire de quelqu’un et fasse rebondir l’affaire avant que l’enquête ne soit déflnitivement enterrée ! C’est le but de Morgan Vanlerberghe et Dani Corlana qui, avec leur livre sorti l’année dernière, Il est moins cinq… Enquête sur le Dépeceur de Mons, sont partis sur la trace de l’homme fantôme. L’occasion aussi d’évoquer une nouvelle piste laissant à croire qu’il pourrait y avoir non pas un, mais des « dépeceurs de Mons »…(42 ans), Martine Bohn (43 ans), Jacqueline Leclercq (33 ans), Nathalie Godart (22 ans) et Bégonia Valencia (38 ans). Cinq femmes, dont certaines étaient en marge de la société, auxquelles justice n’a donc pas été rendue puisque, tel le mythique tueur en série londonien, leur bourreau est passé entre les mailles du fllet policier.

Le 22 mars 2027, ces crimes macabres seront prescrits. Il était grand temps de faire ressurgir cette histoire, ne fût-ce que par respect pour les proches et les familles des victimes, en espérant qu’un détail revienne à la mémoire de quelqu’un et fasse rebondir l’affaire avant que l’enquête ne soit déflnitivement enterrée ! C’est le but de Morgan Vanlerberghe et Dani Corlana qui, avec leur livre sorti l’année dernière, Il est moins cinq… Enquête sur le Dépeceur de Mons, sont partis sur la trace de l’homme fantôme. L’occasion aussi d’évoquer une nouvelle piste laissant à croire qu’il pourrait y avoir non pas un, mais des « dépeceurs de Mons »… Suite de l'article :


ENVERS_DES_AFFAIRES_N_8_depeceur-de-mons
.docx
Télécharger DOCX • 11.67MB

Kommentare

Mit 0 von 5 Sternen bewertet.
Noch keine Ratings

Rating hinzufügen
bottom of page